WordPress étant le CMS le plus populaire au monde, cela a fait de lui une cible privilégiée des hackers. Ainsi, il est devenu habituel que lors d’interventions courantes pour des clients nous apercevons de nombreuses backdoors bien dissimulées dont l’administrateur n’avait pas connaissance : le but pour les pirates est de rester le plus discret […]