Acinonyx Web Agency

Exploiter au maximum le plugin Wordpress Google Listings & Ads pour générer des ventes gratuitement en performant son référencement sur Google Shopping

Découvrez comment optimiser le plugin Google Shopping Wordpress Google Listings & Ads pour générer des ventes gratuitement et via des campagnes payantes sur Google Shopping

Scroll down to Discover

Exploiter au maximum le plugin WordPress Google Listings & Ads pour générer des ventes gratuitement en performant son référencement sur Google Shopping

Exploiter au maximum le plugin Wordpress Google Listings & Ads pour générer des ventes gratuitement en performant son référencement sur Google Shopping

Il y a tout juste deux jours, Google a publié une annonce officielle indiquant que la firme avait – en partenariat avec WooCommerce – développé son propre plugin Google Shopping pour WordPress intitulé Google Listing & Ads.

 

 

 

 

C’est une nouvelle révolution après la sortie du plugin WordPress Google Site Kit (alliant des solutions pour Google Search Console, Analytics et Ads),  jusqu’ici, seul des plugins non-officiels et pour la plupart payants étaient proposés comme WooCommerce Google Product Feed que nous installions jusqu’à présent chez nos clients :

 

 

 

 

Mais pourquoi ce plugin doit-il être obligatoire sur votre wordpress ecommerce ? Quel est l’intérêt ? En quoi est-ce une arme encore plus efficace que le SEO pour améliorer vos ventes ? C’est ce que nous allons voir…

 

 

Gagner plus de clients avec Google Shopping sur WordPress !

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet concernant le module Google Listings & Ads pour WordPress, il est important de faire un point sur ce qu’est Google Shopping puisqu’il s’agit de l’élément central dont il est question.

 

 

Certains sont peut-être déjà au courant avant même de lire cet article, mais Google a écopé au même moment de la sortie de son plugin, d’une amende de 2.4 milliards d’euros pour pratiques anticoncurrentielles (https://www.europe1.fr/economie/google-la-justice-europeenne-confirme-une-amende-de-24-milliards-deuros-4076265).

La firme était ainsi accusée de mettre en avant son propre comparateur de prix sur son propre moteur de recherche, lui apportant de facto bien plus de visibilité en comparaison avec ses concurrents du milieu.

 

Et en effet c’est compréhensible, Google Shopping vous savez tous ce dont il s’agit, vous y êtes tous confrontés : ce n’est pas seulement les résultats de l’onglet “Shopping” mais aussi ceux qui apparaissent en bas et tout en haut de vos recherches…

 

 

Vous l’aurez compris, ces résultats étant placés avant même les résultats de recherche, Google Shopping & Google Merchand sont à maitriser car rendant vos produits plus visibles que le seul SEO ainsi que le SEA !

 

 

 

Google met également en avant ces résultats prioritairement dans le cadre des actions par commande vocale et assistant d’achat (Google Assistant, Google Home, Alexa… – https://www.affde.com/fr/google-shopping-statistics.html).

 

 

Cependant, Google Shopping ne doit pas sa réussite uniquement grâce à sa visibilité. C’est avant tout une plateforme très simple d’utilisation et pratique. Admettons que vous souhaitez acquérir une des dernières cartes graphiques du marché, il vous suffira de vous rendre sur Google, puis dans l’onglet Shopping et vous pourrez tout simplement taper le nom de votre produit afin d’avoir tout un panel de propositions de prix :

 

Google Shopping

 

Comme vous pouvez le constater, la plateforme vous permet de comparer les sites proposant les prix les moins chers, quelque soit le pays, en plus de trier selon des éventuels critères grâce à ses filtres

 

 

En plus de cela, Google Shopping permet parfois de payer directement sur sa plateforme sans inscription complémentaire pour certains vendeurs compatibles. Bref, vous l’aurez compris c’est aujourd’hui devenu un incontournable pour les utilisateurs.

Et si c’est incontournable pour les utilisateurs, ça l’est également pour votre boutique en ligne ! En effet, vous avez la possibilité de rejoindre ce programme afin que Google Shopping propose vos propres produits.

 

Vous gagnerez ainsi grandement en visibilité, plus que le SEO, et donc en chiffre d’affaire généré !

 

Google Shopping est-il gratuit ?

 

Référencer ses produits sur Google Shopping est gratuit, les mettre en valeur est payant, voici comment cela s’organise :

 

 

La partie SEA s’obtient via Google Adword, la partie Marketplace GSA via Shopping Actions et la partie SEO est totalement gratuite !

 

 

L’objectif pour Google est de collecter et mettre en place la base de données mondiale la plus complète possible sur tous les produits possibles et inimaginables.

Google Shopping USA a déjà rendu gratuit certaines fonctionnalités, cela n’est plus qu’une question de temps pour que cela soit le cas sur Google Shopping Europe (et donc France) : d’où l’intérêt de référencer ses produits en premier pour de toutes façons être référencé gratuitement dans la partie SEO.

 

Vous l’aurez compris, mettre en valeur vos produits gratuitement avant même les résultats de recherche grâce à Google Shopping cela se prend, d’où l’intérêt indispensable d’installer et configurer le plugin gratuit Google Listings & Ads !

 

Comment référencer mon WordPress sur Google Shopping

 

Rejoindre le programme de Google Shopping n’est cependant pas aussi simple qu’une inscription sur un banal site. En effet, vous devrez respecter plusieurs critères :

 

  1. Vous devrez créer votre flux de produits afin de lister l’ensemble des produits à mettre en avant sur la plateforme (et c’est à cela que sert ce plugin WordPress)
  2. Chaque produit de votre flux doit comporter les éléments suivants :
    1. Nom du produit : maximum 150 caractères
    2. Description : maximum 5 000 caractères
    3. Catégorie du produit sur Google : Google dispose de ses propres catégories
    4. URL du produit : doit pointer vers les produits présents sur votre site
    5. Disponibilité : il s’agit de l’état du stock
    6. Prix : prix de base des produits (hors promotions)
    7. État : indiquer s’il s’agit de produits neufs, d’occasions ou reconditionnés
  3. Créer un compte Google Merchant Center, il s’agit de votre panel d’administration où vous pourrez importer votre flux de produit, vérifier si tout est conforme pour Google et remplir des informations sur votre société. Certains pays ne sont pas éligibles ni certains statuts !
  4. Seulement si vous souhaitez faire des campagnes SEA payantes, vous devrez également lier ce compte à un compte Google AdWords afin de paramétrer le système de coût par clic qui a été instauré par la plateforme. Vous paierez donc une certaine somme dès lors qu’un utilisateur cliquera sur votre produit. Cependant, ces coûts sont journaliers et peuvent donc être maîtrisés facilement.
  5. Vous êtes paré à créer votre première campagne sur Google Ads pour Google Shopping !

 

 


Toutes ces étapes représentent un travail parfois considérable, surtout pour des grosses sociétés de e-commerce : il faut automatiser et optimiser certains process notamment sur l’optimisation des fiches produits.

 

C’est la raison pour laquelle faire appel à des agences spécialisées dans ce milieu telles qu’AwA est essentiel afin de configurer avec brio un gestionnaire de flux produit adapté !

 

 

Comment référencer un site de dropshipping sur Google Shopping ?

 

 

Le dropshipping semble contraire aux conditions générales de Google Shopping qui privilégie la vente de produits originaux et cherche ainsi à limiter les revendeurs.

Heureusement il existe des solutions respectueuses des CGU de Google notamment en se déclarant revendeur et en retravaillant ses fiches produits. Google considèrera alors que vous apportez une plus-value marketing en rendant le produit original plus intéressant et que vous méritez ainsi d’être référencé sur Google Shopping bien que dropshippeur.

 

Pour en savoir plus contactez nos experts via le formulaire en bas de la page 😉

 

 

 

Comment devenir éligible ou débloquer mon compte Google Shopping ?

 

Nombre de nos clients voient leurs produits refusés ou leur compte bloqué sur Google Merchand / Google Shopping.

 

 

 

Voici alors la procédure à suivre :

 

  • Vérifiez que votre logo Google Merchant est bien libre de droit
  • Vérifiez que vos données société sont correctes et dans un pays éligible à Google Merchant
  • Téléchargez les fiches produits via le flux que vous avez configuré et vérifiez que tout est correct. Il s’agit de la cause de blocage que nous rencontrons le plus souvent : un client configure mal son flux qui envoie des données fausses que Google rejette automatiquement.
  • Vérifiez que vous n’avez pas de fausses reviews / notations sur vos produits
  • Votre ecommerce et vos produits ne contiendraient ils pas un mot polémique ? Parfois un simple mot clef a été banni par Google et nécessite une intervention de leur part pour vous autoriser manuellement.
    C’est le cas d’un client vendant des livres sur la cybercriminalité qui avait le mot clef  “pédophilie” en description de son livre.
  • Un concurrent n’a t-il pas déjà mis ces produits sur Google Shopping ? En général Google vous prévient si vos produits sont dupliqués mais il peut arriver que le compte soit directement fermé si tous vos produits sont dupliqués.
  • Vos produits sont ils légaux PARTOUT ? Si ce n’est pas le cas vous devez vous-même les bloquer dans les pays où ce n’est pas le cas puis recontacter Google.
  • Certains de vos produits font-ils l’objet d’un embargo américain ? Google bloquera alors l’ensemble de votre compte même s’il ne s’agit que d’un seul produit (cas des boutiques numismatiques vendant des pièces de la Corée du Nord, visé par embargo américain).

 

Hélas parfois il n’y a rien à faire : votre société est dans un pays inéligible, vos produits sont trop polémiques pour Google qui préfère les bannir…

Même si vous n’êtes pas éligible il existe aussi parfois des solutions comme faire appel à un agrégateur intermédiaire situé dans un pays éligible ou encore exclure du flux certains produits rejettés par Google.

 

 

Pour en savoir plus sur ces solutions vous pouvez nous contacter gratuitement via le formulaire de contact en bas de l’article 🙂

 

 

Configurer et bien optimiser le plugin wordpress Google Listings & Ads

 

Tout d’abord il vous faudra la dernière version de WordPress, Google est assez exigeant et ne tolère aucune rétrocompatibilité. Si vous ne souhaitez pas mettre à jour votre wordpress par peur de rendre des plugins ou votre thème inopérant, nous vous conseillons de vous tourner vers des alternatives rétrocompatibles comme WooCommerce Google Product Feed .

 

 

Le plugin en lui-même est assez clair :

 

 

Pour optimiser au mieux votre référencement wordpress Google Shopping via Google Listings & Ads veillez cependant à respecter ces différentes recommendations :

  • Oubliez vos catégories et référencez vos produits selon celles de Google (bien plus optimisés à ses résultats de recherche)
  • Soignez le titre et intégrez le mot-clé pertinent en relation avec le produit choisi et la recherche que font vos futurs clients.
  • Remplissez TOUJOURS le champ ISBN/TIN/ASIN/SERIAL… En bref le champ où attribuer à votre produit un numéro de série unique. Celui-ci est capital pour Google Shopping qui l’utilise comme LA référence de votre produit.
  • Mettez un maximum d’images. Google Shopping peut en afficher 3 par miniatures par produit, c’est l’occasion de faire en sorte que votre produit sorte du lot.
  • Remplissiez les champs reviews, Google Shopping prioritise les produits les mieux notés et visuellement ils apparaissent en premier.
  • En cas de soldes ou remises configurez le plugin pour les transmettre le plus tôt possible à Google Shopping. Ces remises étant indiquées par un prix vert celles-ci captent directement l’attention dans les résultats de recherche :
  • Si la livraison est gratuite faites le indiquer sur Google Shopping, cela est également mis en avant et joue dans les critères de référencement Google (qui préfère ne pas avoir à calculer les frais de port).
  • Indiquez les options drive et retrait, cela est également pris en compte de la même façon :
  • Étudiez la couleur d’arrière plan des produits de vos concurrents et utilisez en une autre pour attirer l’attention.
  • Dans le cas où vos produits sont disponibles en divers coloris, préférez afficher toutes les déclinaisons sur la seule première image. Le filtre couleur n’étant disponible que sur la page Google shopping et non la page des résultats de recherche. Cela vous permet également d’attirer l’attention plus facilement.

    Faites appel à des experts Google Shopping pour mener vos campagnes en nous contactant gratuitement 🙂

     

     

Où télécharger le nouveau plugin Google Shopping

 

Le plugin “Google Listings & Ads” ayant été développé en partenariat avec WooCommerce, vous pourrez trouver celui-ci, ainsi qu’une longue description de ses fonctionnalités sur à l’adresse suivante : https://woocommerce.com/fr-fr/products/google-listings-and-ads/.

 

On notera par exemple les trois principales fonctionnalités à savoir :

  • Connecter facilement votre boutique avec Google Merchant Center
  • Atteindre des clients en ligne avec des fiches produit gratuites
  • Augmenter le trafic et les ventes de votre boutique via des campagnes Shopping intelligentes

 

Sinon, pour ceux souhaitant passer directement par le store de WordPress, voici le lien vers l’extension : https://fr.wordpress.org/plugins/google-listings-and-ads/

 

Correction des beugs de Google Listings & Ads

 

Voici les quelques erreurs et beugs nous ayant été remontés pour le moment sur le plugin wordpress Google Listings & Ads :

  • L’erreur “Error loading feed” : les flux ne sont pas transmis à Google merchant parce qu’un firewall, votre hébergeur voir votre CDN bloquent la transmission du flux.
  • L’erreur “Unable to insert site verification” : uploadez le fichier de vérification de domaine de Google et accordez lui le Chmod 777. En SSH vérifiez également que les documents nécessaires à la vérification ont le chown www-data:www-data. Parfois votre hébergeur bloque aussi le bot de vérification Google.
  • L’erreur “Request had insufficient authentication scopes”, votre serveur renvoie à Google une erreur 403, vous avez donc un problème d’autorisation. Vérifiez que le flux transmis à Google a bien le chmod 777 et qu’il est bien accessible en url directe. Si ce n’est pas le cas vérifiez la configuration de votre serveur.
  • La majorité des beugs sont pour le moment des conflits avec d’autres plugins notamment ceux de cache mais cela devrait être corrigés dans les prochaines mises à jour.

 

 

Si vous aussi votre configuration du plugin Google Listings & Ads présente des beugs, contactez-nous nn nous envoyant votre fichier de logs disponible dans WooCommerce > Status > Logs.

 

 

Les désavantages du plugin wordpress Google Listings & Ads

 

Tout d’abord vous devez savoir que Google Listings & Ads crée plusieurs sous-comptes Google Merchant qui ne peuvent pas être supprimés ce qui peut rapidement devenir compliqué à gérer dans vos campagnes.

Enfin le plugin qui se veut pour le moment simplifié ne permet pas la gestion de tous les champs produits Google Shopping qui peuvent être exploités par vos concurrents notamment via d’autres plugins payants.

Rassurez-vous il est toujours possible d’associer plusieurs plugins pour profiter de la simplicité de Google Listings & Ads tout en y joignant la polyvalence d’autres plugins 😉

 

 

Contacter une agence spécialisée campagne Google Shopping Auctions

 

Maintenant que l’extension gratuite et officielle est de sortie, n’hésitez plus et franchissez le pas. Google Shopping est un allié incontournable pour tout site de e-commerce souhaitant booster ses revenus gratuitement et nous pouvons vous y aider.

Contactez gratuitement nos experts pour la configuration du plugin mais aussi la gestion de vos campagnes Google Shopping Auctions 🙂

Spécifications de votre projet

Spécifications de votre projet

Suivez les différentes étapes pour générer le cahier des charges de votre projet

C'est parti

Félicitations, nous vous avons envoyé vos spécifications par e-mail et nous vous répondrons sous peu!

A propos de votre projet

Quel est l'objectif de votre projet?

Server Icon
Sync Icon
Database Solid
Vous devez sélectionner un élément pour continuer

Suivant

Optimisation du serveur

Que voulez-vous optimiser ?




Vous devez sélectionner un élément pour continuer

Suivant

Configuration du serveur

Quelles fonctionnalités aimeriez-vous que nous implémentions?








Vous devez sélectionner un élément pour continuer

Suivant

Parlez-nous de votre serveur

Nous avons besoin de connaître les spécifications de votre serveur pour savoir comment nous pourrions vous aider

Quel est son système d'exploitation, CPU, RAM & capacité de lecteur etc. Et aussi les paquets que vous avez installés (Apache, Nginx, PHP ...). Si vous n'avez pas encore de serveur, veuillez nous en informer.

Vous devez sélectionner un élément pour continuer

Suivant

Votre cahier des charges a été généré

Votre projet est estimé à:

But by using this simulator you gain 10% reduction with the code CHEETAH10!

Summary

Description Information Quantité Prix
Discount :
Total :

Envoyez-le à mon adresse e-mail

Logo T

Thomas

Titulaire du prix cyberjuriste jeune talent informatique 2019, Thomas est un développeur français connu pour son travail sur Hootis. Sites web, algorithmes, scripts et développement d’API…

Il n’y a pas de difficulté pour moi, seulement des défis à surmonter.

Rien ne lui fait peur ! Il est en charge des projets les plus ambitieux & difficiles avec une équipe multidisciplinaire européenne sélectionnée parmi les meilleurs.

Lucas Sztandarowski

Juriste

Lucas Sztandarowski a une histoire unique. Connu dans le monde de la lutte contre la cybercriminalité pour son livre “La véritable cybercriminalité” et son blog Cyberdéfenseur, il a supervisé l’infrastructure informatique du cabinet juridique international Eternos Corporation tout en exerçant en tant que conseiller juridique.

J’ai toujours été passionné par le web et le développement de logiciels. J’ai donc suivi des formations en développement afin d’acquérir une certaine autonomie dans ce domaine. Mon rêve d’enfant étant de devenir conseiller juridique, j’ai réussi à combiner les deux domaines.

Grâce à une étude approfondie de la cybercriminalité, il a réussi à acquérir des compétences rares pour contrer cette menace désormais inévitable.
Il vous aidera à structurer vos stratégies juridiques en utilisant les dernières technologies numériques.

Suivez-nous

Contact